Constitution du bureau de SAS suite à la dernière réunion du CA

Président       Gilles Morin                  Vice- présidente       Anne-Marie Greninger            

Secrétaire      André Dupas                     

Trésorier        Jean-Claude Wester        Trésorière Adjointe    Katy Le Gall

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Municipales 2014, la confiance renouvelée.

En choisissant à 55,63% dès le premier tour la liste divers gauche conduite par Luc Foucault, les électrices et les électeurs ont émis un vote d’approbation du travail de l’équipe municipale sortante et aussi de confiance dans la nouvelle équipe pour continuer à mettre en œuvre une gestion dynamique des affaires municipales au service de tous.

Ce succès est à mettre à l’actif de Luc Foucault, des élus, des candidates et candidats 2014 et des nombreux adhérents et sympathisants de notre association Séné Avenir et Solidarité qui ont formé une véritable équipe soucieuse avant tout de sa relation étroite avec l’ensemble de la population de Séné.

Tout en veillant à informer largement, le cœur de notre campagne a été d’être à l’écoute permanente des Sinagotes et des Sinagots lors de nos nombreuses réunions publiques et de nos multiples porte-à-porte.

Tous ces échanges ont généré des remarques et des demandes qui sont actuellement étudiées par nos nouveaux élu(e)s pour y donner suite.

Cette écoute, ce lien permanent avec la population sont l’une des caractéristiques de l’équipe Séné Avenir et Solidarité. Cette pratique, associée à nos valeurs républicaines et humanistes, est l’assurance pour chaque Sinagote, chaque Sinagot que l’intérêt général prime sur toute autre considération.

Le conseil d’administration de Séné Avenir et Solidarité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réunion publique 08/03 secteurs Montsarrac, Kerarden, Kerléguen, Ozon

 

 

 

Une cinquantaine d’habitants des secteurs de Montsarrac, Kerarden, Kerléguen, Ozon sont venus échanger autour du programme de Séné Avenir et Solidarité et faire connaissance avec des membres de la liste avec une mention spéciale à la candidate résidant le secteur :

Lydia Le Gallic, habitante de Kerarden depuis 25 ans.

 

Après un exposé synthétique du programme, plus d’une heure d’échanges a permis d’en préciser certains points.

 

Pas de places de mouillage pour les sinagots

Le Schéma de Mise en Valeur de la Mer limite à 7000 le nombre de mouillages dans le Golfe.

Cette mesure récente a réduit encore les capacités offertes à Séné. Seuls 3 ou 4 mouillages se libèrent par an, l’attente est longue.

Des possibilités pourraient se concrétiser prochainement avec un quota de 40 places dévolues à notre commune mais il faudra trouver le lieu idoine.

 

La date de début des travaux à Montsarrac

Le début du chantier est programmé pour Juin. Le coût des travaux (de l’ordre de 800 000€) sera réparti sur les budgets 2014 et 2015.

 

Révision du PLU pour les villages

Aucune révision n’est prévue dans l’immédiat.

 

Quelle politique culturelle et à quel coût ?

L’objectif est de conserver la dynamique du centre culturel accessible, ouvert et gratuit pour la partie médiathèque. Il faudra conserver la diversité d’une offre (amateur /pro ) et la capacité de création des habitants. ( Ex. de la création en cours de « Carmen » avec 60 amateurs sinagots.)

Le budget annuel de la culture dont le fonctionnement de Grain de Sel est de 430 000,00€ / an (pour 230 000,00 avant la création du centre culturel)

 

Chiffrage du projet

Les projets ont été chiffrés en investissement comme en fonctionnement.

La projection de baisse de dotations de l’Etat a été intégrée.

 

L’absence de liaison par transport public entre le Bourg et le Poulfanc est à nouveau regrettée.

Ce dossier reste un objectif pour la ville de Séné.

La vitalité commerciale du secteur du Poulfanc est à son tour interrogée. Ce secteur dispose de bonnes locomotives que l’aménagement des Quais de Séné pourrait conforter.

Cela s’inscrit dans un ré-équilibrage Est-ouest de l’activité commerciale, un objectif partagé par les villes du secteur qui sortent enfin d’une concurrence dommageable pour penser ensemble la ville de demain.

 

Rythmes de vie de l’enfant :

Au terme d’une concertation large, la demi-journée supplémentaire sera le mercredi matin.

Les matinées seront plus longues et un après-midi sur deux sera en partie consacré à des TAP (Temps d’ Activités Péri-scolaires ) pris en charge par la commune. L’enjeu est d’en faire des temps de qualité associant largement tous les intervenants éducatifs et ouvrant des horizons nouveaux aux enfants.



Réunion publique à Ti Kelou le mardi 25 février

 

Près de cinquante personnes étaient réunies ce mardi 25 février pour échanger autour du programme de Séné Avenir et Solidarité.

Les deux membres de la liste riverains du secteur se sont plus amplement présentés :

Isabelle Mouton, au Gouavert depuis 25 ans, chef de projet informatique

Damien Rouaud à Moustérian depuis deux ans, responsable d’un service économique et affaires maritimes pour une collectivité du golfe

 

Parmi les points présentés dans le programme certains ont particulièrement suscité les questions de l’assistance :

La protection du littoral : état du Pont Lisse, du ru du Gouavert, de la digue du Morboul

Les circulations douces : renforcer les cheminements piétons et cyclistes en particulier la jonction Moustérian –Gornevèze- Cadouarn et la sécurité au croisement Morboul / Gornevèze

La voirie : état de la route de Moustérian, des trottoirs rue des Ecoles

L’enfouissement des réseaux aériens : Comme engagé en d’autres endroits de la commune, les habitants du Gornevèze présents mardi ont fait part de leur souhait de voir disparaître la « toile d’araignée » des fils électriques et téléphoniques.

Un lieu de jeu pour les enfants au Gornevèze

Le besoin de réserves foncières en particulier pour l’agriculture.

 

Ces demandes s’inscrivent dans un cadre budgétaire serré.

Ce qui a été entendu par les co-listiers, et particulièrement par ceux qui résident sur le secteur, c’est que certaines interventions seront à intégrer dans les priorités d’actions.

 

Au terme de cet échange, les conversations se sont poursuivies autour du verre de l’amitié.

 

 

 

 

Réunion publique à Limur 22 Février

 

Des questions et des réponses

 

C’est une nouvelle fois en nombre que les sinagots sont venus prendre connaissance du programme proposé par Séné Avenir et Solidarité pour les six ans à venir.

Une assemblée de près de 120 habitants du secteur de Limur, Bézidel, Cousteau, St Laurent et Balgan s’est vue présentés la liste portant le projet avec une mention spéciale aux candidats résidant le secteur :

  • Françoise Guitet bien connue au Jardin de Balgan,
  • Cécile L’Alexandre, jeune femme très investie dans les actions de protection de l’environnement,
  • Isabelle Dupas, conseillère municipale actuelle et résidant à Bézidel,
  • René Eveno très investi dans l’action bénévole associative,
  • Yvan Fertil, conseiller municipal sortant spécialiste des finances,
  • Nicolas Le Régent enfant du quartier résidant désormais au Bourg.

 

Des questions ont été posées sur des questions d’ordre général : les effets du Parc Naturel régional, la transformation du Centre International de Séjour, la mise en régie de l’eau.

 

Des questions plus spécifiques au quartier ont aussi reçu réponse :

  • La coopération entre la ville et la gendarmerie sur la sécurité , spécialement les cambriolages
  • L’état de la voirie rue du Verger
  • La place de l’automobile au cœur d’un échange particulièrement intéressant. Comment rendre agréable et sûre la circulation piétonne et cycliste ? Comment limiter la place de la voiture sur l’espace public ?
  • La circulation entre le bourg et le Poulfanc en particulier pour les enfants
  • Les travaux rue du Poulfanc.

 

Au terme de deux heures d’un échange fructueux, les discussions se sont poursuivies de manière détendue autour d’un rafraîchissement.

 

 

Réunion publique à Langle

 

Présentation du programme SAS dans les quartiers : c’est parti !





La première réunion publique de présentation et d’échanges autour du programme de Séné Avenir et Solidarité a eu lieu samedi 15 février à la Sall’icorne avec les habitants de la presqu’île.

Le projet municipal 2014-2020, diffusé la veille dans les boîtes à lettres de la presqu’île a été exposé dans ses grandes lignes devant une assistance nombreuse, plus de 120 personnes sont venues prendre part à cette rencontre.

Parmi les membres de la liste présents à cette occasion, Pascale Laigo, Pascal Serre et Marc Tual ont été particulièrement remarqués. Ces trois figures de la presqu’île sauront apporter à l’équipe leur connaissance des lieux et des habitants si le succès est au rendez-vous.

Les questions n’ont pas manqué que ce soit sur des problèmes existants : la voirie, les chemins, le haut débit ou les projets portés par l’équipe : le CIS ( ex. auberge de jeunesse de Moustérian ), le projet de « Musée-Bar » à Port-Anna, l’habitat partagé

Des propositions ont été faites par les habitants pour améliorer les déplacements :

  • Liaison maritime Barrarach- Conleau intégrée au réseau de transports en commun publics
  • Rond-point à la sortie de la presqu’île devant le stade Le Derf

Ces questions et propositions font désormais partie des éléments avec lesquels l’équipe doit travailler.

 

Au terme de ces deux heures d’un échange très riche, les conversations se sont poursuivies autour du verre de l’amitié.

 

 

Quelques moments de la réunion de travail des membres de la liste Séné Avenir & Solidarité :

La liste Séné Avenir et Solidarité s’est réunie samedi 01/02 pour mettre une dernière main au programme qui sera proposé aux Sinagotes et aux Sinagots.

Les priorités, les projets d’avenir, le chiffrage des actions, tout a été discuté et finalisé par les membres de la liste dans un échange ouvert, constructif et convivial.

Plus que deux semaines avant que ce programme, porté par une équipe soudée et dynamique vous parvienne.

Pour Séné avenir et Solidarité, Sylvie Sculo



Le 17 janvier, SAS a réuni ses adhérents et sympathisants pour leur présenter la liste de ses candidats à l’élection municipale 2014, le bilan du mandat précédent et les grands thèmes de son programme pour les 6 années à venir, le planning des réunions publiques a également été déterminé.




Vendredi 17 Janvier : nous sommes à J-66 du premier tour des élections municipales

Nous sommes réunis ce soir pour mettre ensemble les dernières touches au projet municipal 2014- 2020 que nous allons proposer à tous les Sinagots dans les prochaines semaines.

Notre projet, c’est le fruit des attentes des habitants, telles que nous les avons collectées, auprès de vous et avec vous, au fil des nombreuses rencontres organisées ces derniers mois.

A la faveur de ces rencontres, certain(e)s d’entre vous ont choisi de rejoindre notre équipe, largement renouvelée. Merci à la dizaine d’élus qui ont accepté à mes côtés de se porter de nouveau candidats et à la vingtaine de nouveaux colistiers qui ont déjà à cœur de se mettre au travail si les électeurs nous choisissent majoritairement en mars prochain.

Notre équipe est à l’image de Séné : tous les quartiers y sont représentés pour faciliter encore mieux nos échanges, terreau de notre engagement quotidien auprès de vous. Certains sont nés ici, d’autres y ont presque toujours vécu, d’autres y sont arrivés plus récemment…

A vous tous ici présents ce soir, un grand merci de votre soutien.

Notre plus grande richesse, ce sont les liens entre nous. Continuons ensemble à porter de beaux projets pour l'avenir de Séné et de ses habitants !

Luc Foucault